Signes extérieurs – le Costa Rica et la 1ère interprète officielle du Président Costaricain.

Profitons de cet été pour voyager, visiter des pays, des régions, des villes et voir comment se porte ici ou là l’interprétation en langue des signes à travers des articles parus dans la presse papier ou internet.

Deuxième escale : Le Costa Rica à la rencontre de Estefanía Carvajal, 1ère interprète officielle du Président Costaricain.

drapeau-costa-rica

C’est paradoxal : bien qu’elle traduise les déclarations du Président du Costa Rica, peu de télespectateurs connaissent sa voix. En effet, Estefanía Carvajal, 28 ans, est la premiere interprète officielle, en langue des signes pour la Casa Presidencial.

Chaque semaine, les Costaricains peuvent voir Estefanía Carvajal qui interprète en direct la conférence  de presse du Président Luis Guillermo Solis, signant les questions et les réponses.

Dans ce pays plusieurs lois lois exigent la présence d’interprètes en langue des signes à la télévision notamment lors des grands événements publics. L’administration Solís a été la première à se conformer à cette règle en mai 2014.

LESCO-1-700x486

En tant qu’interprète en langue des signes costaricienne, connue sous le nom LESCO, Estefanía Carvajal est naturellement une défenseur de la communauté sourde et elle espère que sa place à coté du Président pourra aider la population sourde à mieux s’intégrer dans la société en ayant une meilleure connaissance des informations et notamment des droits de l’homme.

« Mon métier d’interprète en langue des signes auprès du Président est une expérience incroyablement précieuse » a-t-elle déclaré au  journal Le Tico Times. « Cela me permet d’atteindre beaucoup plus de personnes sourdes. »

Elevée par ses parents sourds, Ronald Carvajal et Odilie Poveda, Estefanía Carvajal est une locutrice native de la LESCO en dépit du fait qu’elle ne soit pas sourde. Elle parle espagnol et anglais, et connait aussi la langue des signes américaine (ASL), brésilienne ainsi que les signes internationaux (SI).

« Je me sens plus à l’aise de raconter une histoire en LESCO qu’en espagnol oral » dit-elle. « J’aime plus cette langue. Je sens que je peux entrer dans plus de détails, je me sens plus à l’aise avec elle ». « Certes je parle espagnol toute la journée. Mais chez moi, avec ma famille, mes amis, je signe. »

Dans sa jeunesse et comme de nombreux enfants entendant de parents sourds connaissant l’espagnol et la LESCO, Estefanía Carvajal, a dû interpréter les rendez-vous de ses parents : visites chez le médecin, rendez-vous à la banque…
Sa première apparition à la télévision (du fait de l’absence d’interprètes professionnels à cette époque) fut en 1998, quand elle a interprété en LESCO le concours Miss Costa Rica Sorda (Miss Sourde Costa Rica) à l’âge de 12 ans.

Il faudra attendre les années 1990 pour que l’Université du Costa Rica et d’autres institutions proposent des certifications d’interprètes Espagnol-LESCO.

A présent diplômée et officiellement engagée par la Casa Presidencial, Estefanía Carvajal commence son travail à 8 heures sauf si l’actualité exige une prise de parole urgente.

Estefania-Carvajal-Interpreter-1-1000x662

Bien qu’elle travaille au centre du pouvoir, elle ne reçoit aucune information sur les thèmes qui seront abordés ou la tonalité des discours. Elle doit donc par elle-même trouver des informations, préparer ses interventions… Puis, une fois son travail fini, elle oublie tout : « tout ce que je signe entre par une oreille et ressort par mes doigts. »

« Il y a des mots qui existent dans la LESCO qui n’existent pas en espagnol et vice versa, donc je dois donc beaucoup travailler en amont pour rendre les prises de paroles conviviales et compréhensibles » explique-t-elle.
« Le grand avantage de la langue des signes est qu’elle est très rapide et efficace. Vous pouvez dire/signer beaucoup d’informations en peu de temps. La langue orale est linéaire, de sorte qu’il faut plus de temps pour dire quelque chose, décrire une action ; je profite de ce temps gagné pour rendre mon interprétation en LESCO plus lisible ».

Par ailleurs, en plus de travailler comme interprète en LESCO, Estefanía Carvajal intervient également auprès de la vice-présidente Ana Helena Chacón comme défenseur des personnes invalides.

Sa présence au côté du Président n’est bien sur pas passée inaperçue au sein de la communauté sourde. Victor Hugo, président de l’Association Nationale des Sourds du Costa Rica (ANASOR) reconnait que la décision de l’administration d’avoir un interprète auprès du Président costaricain est une étape positive mais qu’il reste encore beaucoup à faire. Par exemple, il regrette que la communauté sourde ait qu’un accès limité aux émissions de divertissement  et à l’information. De plus, lors des discours du Président de la République, le cadrage sur l’interprète n’est pas parfait et parfois elle disparait de l’écran.

Cependant, comme le dit une femme sourde : « voir une interprète en langue des signes à coté du Président est un symbole fort. Grâce à Estefanía Carvajal il y a toujours une personne qui rappelle aux gens que nous existons. »

.
The Tico Times News : Costa Rica’s first official sign language interpreter has long history of bridging the communication gap  

.

[Comme la récente actualité française nous l’a montré, une fois encore la France est à la traine en matière d’accessibilité pour les sourds et cet article est aussi là pour nous le rappeler. La traditionnelle interview de François Hollande le 14 juillet ne fut pas interprétée en LSF tout comme les nombreuses déclarations des officiels suite à l’attentat de Nice]

© Stéphan – ( i ) LSF

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s