Signes extérieurs : en Hongrie

Profitons de cet été pour visiter d’autres pays et voir comment se porte ici ou là l’interprétation en langue des signes à travers des articles parus dans la presse papier ou internet.
En cette dernière semaine d’Août, cap sur la Hongrie où se développe un nouveau service de visio-interprétation, comme nous le raconte le site internet http://www.xpatloop.com .

Pour la 1ère fois en Hongrie,

un service de visio-interprétation

hongrie

Un nouveau service d’interprétation en langue des signes par visio-conférence a été lancé le 4 juillet 2013 en Hongrie. Il est accessible gratuitement pour les personnes sourdes qui souhaitent entrer en communication avec  l’hôpital Péterfy et la polyclinique gérée par la municipalité de Budapest.

Pour les personnes sourdes ou malentendantes la présence d’un interprète en langue des signes est indispensable pour pouvoir communiquer dans la vie de tous les jours.
Représentant la troisième communauté linguistique du pays avec environ 50 000 personnes s’exprimant en langue des signes hongroise, les sourds ont pris l’habitude d’utiliser gratuitement les services d’interprètes en langue des signes. Mais en cas d’accident, lors d’une intervention médicale urgente etc,  la présence de ces derniers n’est pas toujours possible d’où un risque grave de mauvaise communication, d’incompréhension de part et d’autre…

Heureusement, grâce à  la coopération conjointe de la Fondation Hallatlan et de la Fondation Vodafone Hongrie, un premier service d’interprètes en visio-conférence a été créé au sein de deux hôpitaux à Budapest, l’objectif étant de faciliter l’accès à un interprète lors de problèmes médicaux urgents.

Avec ce nouveau système et grâce aux développement des nouvelles technologies itinérantes (smartphones, tablettes…) un interprète en langue des signes peut être solliciter rapidement sans qu’il soit présent sur les lieux du drame (accident de la route, incendie…). Il suffit d’avoir un smartphone ou une tablette ayant le logiciel de visio-interprétation gratuitement disponible, pour ensuite contacter l’interprète assis devant une caméra dans un bureau de la Fondation Hallatlan. Et ceci 24h/24, 7 jours sur 7.

« Les téléphones mobiles aident les gens à se sentir plus en sécurité, nous pouvons par exemple appeler à l’aide dès que nous en avons besoin. Mais certaines des personnes plus vulnérables dans notre société ont parfois des difficultés à utiliser les téléphones mobiles alors qu’ils pourraient justement bénéficier d’avantages supplémentaires. Il s’agit d’un objectif important pour Vodafone de permettre aux personnes handicapées d’avoir accès à des services spécifiques via leur téléphone portable. C’est pourquoi, en collaboration avec la Fondation Hallatlan nous avons travaillé pendant des années à rendre la technologie mobile disponible afin de faciliter l’intégration sociale des personnes sourdes ou malentendantes.
Le premier résultat de notre coopération a été la création d’un dictionnaire de langue des signes disponible via un ordinateur, une tablette ou un téléphone mobile.
Ce service de visio-interprétation en langue des signes, unique en Hongrie, est une nouvelle étape importante destinée à rendre la vie des personnes ayant une déficience auditive plus facile », a déclaré Ibolya Gothárdi, Directeur des Ressources Humaines de Vodafone Hongrie, et membre du conseil d’administration de la Fondation Vodafone Hongrie.

« Le lancement du service de visio-interprétation en langue des signes est un début et  nous espérons que dans un proche avenir notre service gratuit sera disponible dans de nombreux hôpitaux ou établissements publics » a ajouté Bartos Pal, président de la Fondation Hallatlan.

« En tant que personne sourde, je rencontre de nombreuses difficultés chaque jour. Ma langue maternelle, la langue des signes hongroise n’est pas parlée par la majorité des gens. Cela rend donc la communication difficile, voire impossible. Ce nouveau service de visio-interprétation fournit une belle occasion de réduire de remédier aux difficultés de communication entre la communauté sourde et la communauté entendante, de nous rapprocher les uns les autres, de mieux nous comprendre, nous connaître »,  affirmait Fanni Weisz, le célèbre mannequin sourd lors de la conférence de presse qui présentait ce nouveau service.

Une amusante vidéo, destinée à expliquer le fonctionnement et les nombreux avantages de la visio-interprétation en langue des signes, a été réalisée par la Fondation Hallatlan. Et même si vous ne connaissez ni le hongrois, ni la langue des signes hongroise (ce qui est mon cas) vous comprendrez parfaitement le message…

___

Source : http://www.xpatloop.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s