Honteux !

Précisions : depuis la rédaction de cet article, Rue89.com puis Nouvelobs.com sont revenus sur cet événement pour s’en moquer d’abord, s’en offusquer ensuite.
Cela n’a manifestement pas plu à l’UMP qui a décidé de retirer la vidéo du discours de Roselyne Bachelot du site Youtube.

Confortablement installé dans mon fauteuil club, je m’apprêtais à passer une soirée tranquille quand soudain via le site sourds.net, je suis tombé (la tête la première) sur cette vidéo :

Au départ, il s’agit de Roselyne Bachelot, Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale prononçant un discours dans le cadre d’un atelier sur le handicap organisé par l’UMP.
On aperçoit à ses cotés, d’abord avec un cadrage approximatif, puis (hélas) plus nettement (après 1’30 de défilement), une députée (UMP) Marianne Dubois faisant office d’interprète en langue des signes française.

Et là les bras m’en tombent (ce qui est embêtant pour un vrai interprète français/LSF), car le spectacle donné est affligeant.

Cette personne ayant un fils sourd imagine qu’elle possède une quelconque compétence ou légitimité à parler de la surdité et de la langue des signes notamment lors de débats à l’Assemblée Nationale où on a le sentiment qu’elle s’est auto-proclamée porte-parole de cette communauté.
Peut-être, ce n’est pas à moi de juger…
C’est pourquoi elle a aussi créé un groupe d’études à l’Assemblée sur la langue des signes après les débats houleux qui ont suivi le vote sur le dépistage précoce de la surdité en juin 2011.
Elle est en outre régulièrement interviewée ce qui lui permet de dire des contre-vérités comme dans cette vidéo où elle déclare (2’30) :
« la langue des signes n’est pas une langue de traduction » (sic), ce qui personnellement m’inquiète sur la pérennité de mon emploi.

Après une telle déclaration on peut en tout cas affirmer que cette dame ne connaît ni l’histoire, ni la culture sourde ni les bases des recherches linguistiques autour de cette langue.

Pour revenir à la vidéo précédente, il suffit de la visionner un court instant (qui est déjà trop long et pénible) pour constater qu’elle n’a évidemment aucune compétence ni qualité pour effectuer le travail sérieux d’un interprète diplômé. On pourrait alors s’apitoyer sur sa prestation ridicule, mais non car c’est son choix de se mettre ainsi en scène et depuis longtemps le ridicule ne tue plus.

Cette vidéo, soyons clair, est l’exemple même de ce que n’est pas un interprète en LSF, même si à 7’30 Mme Bachelot l’interpelle en disant : « mais je ne veux pas perturber notre interprète » (c’est surtout nous que « l’interprète » perturbe).
N’allez pas penser « c’est mieux que rien » car c’est tout simplement « pire que tout ».
D’abord,  elle ne produit pas, elle ne s’exprime pas en LSF. Tout au plus lance-t-elle, par-ci, par-là, quelques signes mal configurés qui n’ont aucun sens. Ainsi quand elle tente maladroitement de traduire [handicapé] on pourrait croire qu’elle signe [singe] (peut-être un lapsus-signe révélateur?).

Bien sur la fidélité au discours est inexistante. Notez les pauses qu’elle s’accorde. Sans doute juge-t-elle que certains passages du discours n’ont aucun intérêt (ce qui n’est pas sympa pour sa copine) et que ce n’est pas la peine de se fatiguer à les traduire pour des sourds qui ne comprendraient rien de toute façon.

Quant à la neutralité… On a l’impression qu’elle approuve les commentaires de gens dans la salle, elle grimace (de douleur j’imagine), elle sourit, elle fait des clins d’œil, elle essaye de comprendre quelques signes qu’une personne bien intentionnée tente de lui souffler… Bref Mme Dubois est sur scène (son égo est satisfait) et elle s’amuse à (mal) jouer à l’interprète. D’ailleurs, très fière, elle n’hésite pas à poster cette vidéo sur son mur Facebook [mise à jour : sans doute prise de remords, elle a retiré cette vidéo]. Cerise sur le gateau (déjà bien indisgeste), à la fin du discours elle applaudit avec la salle la Ministre qui salue son auditoire.

C’est une honte et cela est d’autant plus choquant que cette mascarade nous est offerte par une élue de la République se prétendant défenseur des handicapés en général et des sourds et malentendants en particuliers, militant pour une pleine et entière accessibilité de la société française et qui se complaît dans ce spectacle dégradant du métier d’interprète en langue des signes française.
Et on ne peut que relever l’ironie de la situation. Alors que le discours prononcé par Roselyne Bachelot encense les mesures prises par le gouvernement actuel, se félicite du bilan des actions menées en matière d’insertion des personnes handicapées et d’accessibilité, il n’a pas été fait appel à un interprète professionnel ayant un diplôme reconnu par l’Afils.
Il ne s’agit pas d’en rire ou d’en pleurer mais simplement de le dénoncer et constater, hélas, que la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées est bien loin.

18 réflexions sur “Honteux !

  1. tout à fait! c’est honteux, j’etais trop mal à l’aise en voyant cette vidéo ,nous ne sommes plus en 1980!!! et cette marianne se croit tout savoir sur la surdité, qu’elle revise sa leçon!

    J'aime

  2. Mdr! menfin je ris jaune… les commentaires ont été désactivés sur youtube… zut… ça aurait été rigolo de retraduire cette « interprétation » libre vers le français pour que les gens se rendent comptent de l’énormité de ce qu’elle est en train de faire… J’espère qu’il n’y avait pas de sourds dans la salle parcequ’ils ont du se demander pourquoi on devait « préparer les singes fatigués en bas » alors qu’on parlait de la politique actuelle du handicap….

    J'aime

  3. tinor

    Précision : Me DUBOIS ne devait pas traduire cette interventon… Lros de la réunion…il y avait des sourds Mme DUBOIS ne pouvais pas laisser els sourds dans l’ignorance… elle a précisé à l’assemblée qu’elle n’etait aps sure de traduire parfait mais faisait de son mieux pour les sourds présents qu’ils ne soient pas venus pour rien. ELle était même en colère qu’ls n’aient pas prévu d’interpèrte

    J'aime

    1. Bonjour,
      J’espère effectivement qu’elle n’avait pas prévu au départ de se lancer dans une carrière d’interprète !
      Néanmoins comme je l’écris il faut arrêter de dire que « c’est mieux que rien ». Ce qu’on voit là c’est pire que tout.
      Et ce n’est pas ainsi que les dirigeants politiques prendront conscience de la nécessité de prévoir systématiquement des interprètes en LSF.
      Par exemple, lors de cette soirée, qu’ont pensé les personnes présentes ?
      Que finalement n’importe qui pouvait servir d’interprètes, que c’est pas bien compliqué de traduire un discours puisque même Marianne Dubois y arrive. Par conséquent cela ne sert à rien de contacter des services pour réserver des interprètes qualifiés, il y aura toujours quelqu’un dans la salle prêt à traduire quelques phrases par-ci par-là.
      A mon avis, il aurait mieux valu que personne ne s’improvise interprète et ainsi les organisateurs auraient pris conscience de leur erreur d’autant qu’il était possible, une fois la cérémonie finie de distribuer une version papier du discours pour ceux qui le souhaitaient (sourds et entendants).
      L’impact n’aura-t-il pas été beaucoup plus fort quand l’auditoire aurait pris conscience, que, tandis que Mme Bachelot parlait d’accessibilité, aucun interprète en LSF n’était présent ? N’oubliez pas que personne dans la salle à part quelques exceptions ne pouvait juger de la piètre qualité du travail de Mme Dubois.
      Ce n’est pas en bricolant des solutions inadéquates que l’accessibilité progressera et que les sourds pourront faire entendre leurs revendications légitimes. Je pense qu’il faut être ferme et exiger un niveau minimum de qualité et refuser systématiquement des solutions à bas couts.
      Ce n’est qu’ainsi qu’on progressera vers une société plus égalitaire.

      J'aime

  4. Ping : Quand une députée UMP s’amuse à jouer à l’interprète en LSF… « Section des Sourds et Malentendants Socialistes

  5. Lamentable ! Les Sourds présents à cet atelier auraient dû refuser, protester avec colère et quitter cet atelier.

    L’UMP économise déjà quelques centaines d’euros en n’engageant aucun interprète mais est OK pour dépenser 20 millions d’euros pour 9 faux résultats sur 10 au dépistage ultra-précoce de la surdité.

    Puis, Dubois peut bien s’amuser à faire ça gratuitement puisqu’elle est payée environ 7000 euros par mois pour son mandat de député ! ( en ajoutant 9000 euros de plus pour payer ses collaborateurs pour l’aider !!!!!!!!! )

    J'aime

  6. Ha oui, même si je n’ai pas suffisamment de connaissances ne LSF pour me rendre compte par moi même de l’étendue de la catastrophe, je dirais que…ça se voit.
    Je n’imaginais pas qu’on était si loin dans le manque d’accessibilité et que la LSF était si peu respectée…

    J'aime

  7. Clairement un manque de respect pour la communauté sourde et pour les autres. Pitoyable.
    je n’ai pas de page facebook mais avez vous posté sur son mur (si elle en a un) pour lui faire part de votre commentaire?

    J'aime

      1. Super. C’est quand même incroyable de sa part de penser qu’elle a les compétences d’un professionel. Son histoire personnelle ne justifie pas de prendre la place d’un véritable traducteur LSF.

        J'aime

    1. joséphine

      bonjour,
      beaucoup d’interprètes se sont mobilisés, et effectivement, j’ai écrit ceci sur sa page facebook (dans ses messages) mais je n’ai pas eu de réponse :
      « Madame Dubois,
      Je pense que ce n’est pas le premier message d’une interprète choquée par votre intervention auprès de madame Bachelot que vous recevez ces derniers temps. Sachez, Madame, que l’on ne peut pas se positionner comme vous le faites comme « défenseuse des droits des sourds » et servir de « bouche trou » par la même occasion. C’est d’autant plus révoltant que vous connaissez la teneur du plan métier 2010-2012 concernant les métiers de l’accessibilité, et vous connaissez la question sensible de l’accès à la citoyenneté des personnes sourdes. Il est intolérable de constater que même les personnes censées être sensibilisées à la question de l’accessibilité -députée, qui plus est, qui porte la question des affaires sourdes à l’assemblé nationale – ne respectent rien ! Au lieu de profiter de cette carence d’interprète (quelqu’en soit la raison) pour pointer et dénoncer ce dysfonctionnement récurrent lorsqu’il s’agit de personnes sourdes, vous tombez dans le panneau de la sensiblerie qui fait de vous, ni plus ni moins, le porte-parole médiatique de tous ces imposteurs contre qui les sourds et les interprètes luttent au quotidien. Quelle mascarade ! Quel irrespect pour les personnes sourdes ! Quelle moquerie pour la profession des interprètes !
      Je ne sais quelle pirouette vous allez trouver pour sortir de ce faux pas, mais j’espère que vous profiterez de cette médiatisation pour focaliser sur la question du manque cruel d’interprètes professionnels dû entre autre à la méconnaissance de la langue des signes par le grand public, au peu de financement des formations d’interprète, au salaires inacceptables de ces professionnels rares, au manque de reconnaissance des personnes sourdes signeuses par ma société et le corps médical….
      En ce qui concerne la question des interprètes, l’AFILS vous a proposé de participer à votre groupe d’étude…. elle attend toujours une réponse de votre part, qui prétendiez pourtant souhaiter rencontrer tous les professionnels de l’accessibilité.
      A bon entendeur « 

      J'aime

  8. Charlot

    Si je suis député , je n’interviens pas pour traduire le discours , c’est mieux de laisser un peu plus la place des interprètes professionnels maitrisant la LSF/français aux discours politiques mais difficiles …

    J'aime

  9. SuperPitre Kikoololy

    En regardant ce vidéo,2 mots me passent dans la tête => La foutage de gueule.
    Elle se prend pour qui? En connaissant quelques signes,cela ne la fait pas d’une interprète.
    En plus,être mère d’un enfant sourd ne la fait pas non plus d’une professionnelle lol.
    On peut espérer qu’elle va avoir une légion d’honneur pour nous aider à comprendre les cafouillages qu’elle a fait. Quelle merveilleuse femme!!

    ( J’ai écrit la même chose sur FaceBook Révolution Sourde ).

    J'aime

  10. ouimaisnon

    bonjour,

    je suis d’accord avec vous sur le fait qu’on NE DOIT PAS s’improviser interprete à la va vite, « pour depanner »……
    MAIS:
    je vous trouve bien dur par contre sur les propos de cette dame.
    Lorsqu’elle dit « n’est pas une langue de traduction » c’est pour la mettre à l’opposer par exemple du l.p.c, ou de tout système de traduction qui permet d’acceder uniquement à la langue d’émission. Ce qu’elle veut dire (un peu maladroitement certes) c’est que la l.s.f est comme l’anglais, ou toute autre vrai langue, et n’est pas un système pour comprendre la langue émise (comme la lecture labiale serait un système pour comprendre le français). Le sens de sa phrase serait plutôt: « La l.s.f est une vrai langue, et pas un système de traduction. » (Cela me fait peur qu’en tant qu’interprète vous ne comprenniez pas ça.)

    Il me semble qu’il faudrait chercher à informer encore plus précisément cette dame à propos des interprètes plutôt que de crier au scandale. On est tous passer par ce stade d’ignorance à propos de la déontologie des interprètes. Elle semble sincère et motivée pour aider une communauté, c’est TRES RARE CHEZ LES POLITICIENS, encore plus à droite.

    J'aime

  11. aqui

    Monsieur l’interprète, vous êtes un professionnel, vous donnez la bonne solution : distribuer un écrit (sachant que nos politiques lisent des discours préparés).
    Tinor écrit « Mme Dubois était en colère».
    Mme Dubois a une qualité, elle est mère d une personne sourde et je pense que son action a été dicté par son émoi.
    Plus haut, vous écrivez « Cette personne ayant un fils sourd imagine qu’elle possède une quelconque compétence ou légitimité à parler de la surdité et de la langue des signes notamment lors de débats à l’Assemblée Nationale où on a le sentiment qu’elle s’est auto-proclamée porte-parole de cette communauté ».
    Vous portez un jugement sur la qualité et la neutralité du travail d une élue et mère d une personne sourde qui essaie de faire avancer le débat.

    Si vous le permettez, je vous donne un conseil, rencontrez ce groupe de travail, ou écrivez à ce groupe de travail (en tant qu interprète), proposez un protocole d accessibilité aux conférences, aux interviews, aux débats …. .

    Etant donné que je suis au clavier, je me permets de vous emmener sur un autre terrain :
    Tous les jours, à la TV, je mets le sous titrage lors des informations, est ce que quelqu’un s est manifesté pour dénoncer les fautes d orthographes, les contres sens ?
    De plus, lorsque le président de la république est à la télévision, est ce qu il y a un interprète en LSF ? A ma connaissance, pas à chaque fois ….Est ce que le sous titrage est correcte ?
    Est-ce que l’AFILS, est que l UNISDA se manifestent à chaque intervention programmée ?
    La France est rentrée en campagne électorale, est ce que l UNISDA, l’AFILS (et les autres asso. ) se sont manifestées pour un bon sous-titrage, des traductions en LSF, et du codage en LPC?

    J'aime

  12. Thivanne

    Bonsoir,
    Un mot pour vous dire que je suis entièrement d’accord avec vous!!!
    Les propos de député m’ont choqué profondément!… Comment oserait elle prendre la place du rôle de l’interprète sans diplomé pour les citoyens Sourds! C’est un manque de respect! Ce n’est pas ça une vraie démocratie ….
    Imaginons que certains députés étrangers qui ont besoin de traducteur de leur propre langue, le député français oserait il prendre la place de traducteur pour traduire?? Certains députés étrangers seraient ils contents?? Je suppose qu’ils révoltent pareillement…. Logique!
    Je ne vois pas ce que c’est le vrai sens comme la vraie démocratie…..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s