Héritages

La langue des signes a été interdite en France durant cent ans et elle n’est reconnue officiellement que depuis 2005.

C’est cette histoire des sourds en France qui est au coeur d’Héritages, une pièce en deux actes qui se joue à l’IVT – International Visual Théâtre.
La mise en scène est signée Emmanuelle Laborit, figure emblématique de la communauté sourde qui a obtenu un Molière pour son interprétation des Enfants du Silence et qui a rédigé un livre retraçant son enfance, Le Cri de la Mouette.

Héritages donc… celui légué par les parents de Julien, sourd profond de naissance. Il revient vingt cinq après dans sa maison familiale. Il retrouve ses frères et soeurs, son passé aussi. Seul sourd dans sa famille, il a vécu une enfance désastreuse soumise à l’autorité obtuse d’un père obsédé par les thèses oralistes d’Edward Graham Bell, inventeur du téléphone et ennemi déclaré de la langue des signes.

Et voilà comment la petite histoire rejoint la grande grâce à cette pièce émouvante qui mêle deux langues, deux cultures et qui plaide pour plus de tolérance.

Sur scène, trois comédiens sourds, Simon Attia, Noémie Churlet, Thomas Leveque et trois entendants, Marc Berman, Serpentine Teyssier et Anne-Marie Bisaro (interprète de grand talent qui explique la présence de ce billet culturel sur ce blog) se donnent la réplique, par mots et par signes.

Ci dessous, Emmnuelle Laborit nous parle de son parcours, de la langue des signes, de la place des sourds dans la société française et de cette nouvelle pièce de théâtre écrite par Bertrand Leclair. Elle est traduite par Corinne Gache.

Pour lire une critique enthousiaste sur la pièce de théâtre cliquez ici.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s